Déchets tranchants, de médicaments & cytostatiques

Déchets DASRI (déchets d’activités de soins à risques infectieux)

Les déchets cliniques désignent en général les déchets qui ne peuvent pas être considérés comme ordinaires. Ce sont les déchets issus des établissements de santé comme les hôpitaux, les cliniques, les bureaux de médecin, les laboratoires et les hôpitaux vétérinaires. En Europe, les déchets sont définis par les codes du Catalogue européen des déchets (CED). Les codes CED comportent 6 chiffres. Les deux premiers chiffres correspondent à la catégorie globale des déchets ; les deux suivants définissent la sous catégorie et les deux derniers chiffres désignent le flux des déchets. Les déchets cliniques sont par exemple classés dans les codes “18” : “18 01 01” correspond aux déchets médicaux (18), en provenance des hommes (01), tranchants et non infectieux. Il comporte plusieurs déchets rejetés.

Une mauvaise gestion des déchets médicaux expose potentiellement le personnel de santé, les gestionnaires de déchets, les patients et la communauté dans son ensemble aux infections, aux blessures et aux effets toxiques. Elle représente également des risques de pollution de l’environnement. Il est important que tous les déchets médicaux soient séparés à leur point de production avant d’être correctement traités et éliminés en toute sécurité.

Nous disposons des solutions appropriées pour une bonne gestion des déchets. Veuillez contacter notre équipe d’assistance clientèle hautement qualifiée pour des informations techniques, des demandes d’information ou des conseils d’ordre général.

 

Médicaments

Si les médicaments cytotoxiques / cytostatiques contaminés doivent être recueillis dans un conteneur de stockage étanche, il est important de veiller à ce que les médicaments solides et liquides soient séparés. On a enregistré plusieurs cas d’incendies causés par les réactions chimiques dans les poubelles pharmaceutiques. Les comprimés doivent être conservés dans les plaquettes thermoformées ou dans l’emballage d’origine. S’ils ne sont pas disponibles, les comprimés du même médicament doivent être recueillis dans des pots ou des enveloppes de comprimés avant d’être éliminés.

Nous disposons des solutions appropriées pour une bonne gestion des déchets. Veuillez contacter notre équipe d’assistance clientèle hautement qualifiée pour des informations techniques, des demandes d’information ou des conseils d’ordre général.

 

Cytotoxique & Cytostatique

Les agents cytostatiques jouent un rôle important dans la lutte contre les tumeurs à travers leur capacité d’induire l’arrêt de la croissance des cellules. Ils sont largement utilisés dans les établissements de santé, mais sont aussi toxiques et cancérigènes. Tous les déchets contaminés par les médicaments cytotoxiques et cytostatiques doivent être classés comme déchets cytotoxiques et cytostatiques. Ces déchets comprennent les médicaments en comprimés, en liquide, en crème et en aérosol. Parmi les déchets pouvant être contaminés par ces médicaments, on peut citer :

  • les objets tranchants à l’instar des aiguilles, des seringues et des objets coupants
  • les bouteilles en verre et flacons utilisés
  • les équipements de protection individuelle tels que les gants, les masques et les blouses
  • les corps de seringues et tubes

 

Les déchets cytotoxiques et cytostatiques sont classés comme déchets dangereux/spéciaux. Vous devez conserver, transporter et éliminer ces déchets comme des déchets dangereux/spéciaux afin d’éviter tout risque pour la santé humaine ou l’environnement. Le non respect des règles relatives à la gestion des déchets dangereux/spéciaux constitue une violation de la loi.

Nous disposons des solutions appropriées pour une bonne gestion des déchets. Veuillez contacter notre équipe d’assistance clientèle hautement qualifiée pour des informations techniques, des demandes d’information ou des conseils d’ordre général.



Haute de page